logo

Shibari : « Séance Privée »

Ces séances s’adressent à celles et ceux qui veulent vivre pleinement la contrainte des cordes et ses émotions, en dehors de toute séance photo. En effet je ne prend pas de clichés travaillés pendant ces séances, afin de me concentrer uniquement sur vous, vos sensations et votre sécurité. Cependant des snapshots rapides peuvent être possibles si vous le voulez. La communication et la confiance y sont centrales.

Plutôt qu’un shibari purement traditionnel, dont je n’ai pas les outils culturels japonais nécessaires à sa pleine appréhension, je pratique un kinbaku résolument moderne, centré sur la triade Émotions-Esthétique-Sécurité, tout en restant ancré dans les valeurs et l’esthétique de la pratique japonaise des cordes.

Ces séances peuvent se dérouler chez moi ou à votre domicile, si vous disposez d’un site sûr (Poutre, IPN…) où lequel placer les points de suspension le cas échéant. Il est nécessaire de pouvoir disposer d’une a deux heures de tranquillité.


Selon que vous êtes débutant-e ou déjà expérimenté-e dans les cordes, selon les envies du moment et votre recherche, il peut s’agir:

  • de séances de découverte.
  • de séances soft et calmes.
  • de séances très dynamiques, avec de nombreuses transitions.
  • de séances plus basées sur l’approche émotionnelle de la contrainte, au sol ou en suspension.
  • de séances plus dure, s’orientant Semenawa, plus proches du kinbaku traditionnel japonais. Pour les adeptes, peuvent s’y mêler jeux d’impact ou de bougies, sextoys, breathplay, jeux d’aiguilles… Ces séances sont à réserver aux adeptes d’une approche plus BDSM du shibari.
  • Des séances pour couples qui veulent jouer dans les cordes de façon sûre.

Avant toute séance, idéalement en amont, nous ferons le point sur vos attentes, vos envies, vos limites et vos expériences antérieures, afin de poser un cadre à la pratique. De meme, nous ferons le point sur les risques inhérent au cordes et leur prévention.
Le shibari étant une pratique nécessitant un engagement autant physique que mental parfois important, il est important de verbaliser toute gêne importante, douleur ou tension intérieure difficile à gérer. La séance sera interrompu immédiatement à la demande, ou si j’estime que qu’un élément le nécessite.
Il est possible de venir accompagné-e si cela est indispensable, mais dans la mesure ou la pratique du shibari est fondé sur une confiance mutuelle sereine, cela peut être gênant, autant pour vous que pour moi. Votre accompagnant devra rester en retrait et et ne gêner en rien la séance.


San et moi sommes fréquemment au bar-club libertin « Le QG de Monbadon » à Bordeaux, ou nous réalisons des performances publiques, et où je peux prévoir une session avec d’autres personnes. ( [COVID 19] les soirées au QG reprendront dès sa réouverture). Venir nous voir corder au QG de Monbadon est d’ailleurs une bonne façon de venir découvrir cette pratique !
Il nous est aussi possible d’organiser des sessions de « démonstration » ou performances, lors desquelles j’encorde le plus souvent ma compagne San, chez nous ou ailleurs, afin de vous faire découvrir cette pratique ou d’animer une soirée.


error: Content is protected !!