logo

Road trip: Ile de Noirmoutier et Bretagne

Cimetière de bateaux de Noirmoutier

Nous voila donc de retour après un peu plus de 2000km de balade, autant de photos et de bouteilles de cidre !
Un périple de sept jours qui nous a mené de Bordeaux à l’ile de Noirmoutier, puis à la Bretagne, entre la côte de granit et la presqu’ile de Crozon, avec un passage furtif par la foret de Brocéliande.
Sept jours magnifiques tant les lumières et les ciels étaient beaux, à une période de fréquentation très limitée malgré des températures encore douces et des vents limités (Bon… On a tout de même eu droit à un petit 110 km/h…)
Sept jours à suivre Sandra dans toutes ses folies, et de sueurs froides à la voir évoluer le long des falaises ou nue dans un port comme si de rien n’était !

Je vous propose un petit teaser des images à venir !

L’ile de Noirmoutier

Entre le passage du Gois, route submersible de 4 km reliant l’île de au continent, praticable à marée basse, la plage des Dames et son ponton, le cimetière de bateaux et un bel appartement, les découvertes, balades et occasions de faire de belles photos et quelques séances de shibari n’ont pas manqué !

Brocéliande et le Sud de Rennes

Un journée plus off, surtout destinée à la balade, qui tourne légèrement à la galère sous une pluie torrentielle et un vent de 90 km/h peu sympathique…
Malgré ces conditions quelques peu pénibles, San m’a trainé sous la pluie du coté du Trône de Merlin dans le val sans retour pour quelques photos détrempés! Nous avons découvert un superbe lavoir qui a abrité pour un moment un beau moment de shibari pour quelques images. Le retour à un nouvel appartement sera l’occasion d’une séance plus érotique pour se réchauffer, San ne manquant jamais de jouer avec le mobilier et de s’y faire encorder…



La Bretagne

La seconde moitié de cette balade nous emmène en Bretagne, avec une première escale à Lannion, pour rayonner le long de la côte de granit.
Encore une fois la chance nous sourit, entre une météo qui s’est dégagé, et des horaires de marées presque synchrones avec le soleil, nous permettant d’évoluer sur les sites granitiques avec aisance et émerveillement, sous les premières et dernières lueurs du soleil.
Sandra ayant écumé les locations pour y trouver des logements propices à la détente et à quelques photos, nous en profiterons bien sur pour des soirées joueuses et quelques cordes !

Nous passerons les deux derniers jours sur la presqu’île de Crozon, avec de belles balades entre les 3 pointes, beaucoup de marche, de superbes rencontres minérales et métalliques dans un territoire chargé d’histoire, toujours sous les belles lumières d’automne.


Dans les jours et semaines à venir, vous découvrirez chaque moment de ce trip dans les Chroniques !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!